UK_disk  xhtml
   
toucan
The observable effects of climate, habit, diet, and other causes, on length of life, have furnished the pretext for asserting its indefinite extension; and the sandy foundation on which the argument rests is that, because the limit of human life is undefined, because you cannot mark its precise term, and say so far exactly shall it go no further, that therefore its extent may increase for ever, and be properly termed indefinite or unlimited.

An Essay on the Principle of Population
Thomas MALTHUS


Si votre fournisseur le permet
Traduction automatique :
langues autres que l'anglais

Années précédentes

Nouvelles sur Twitter twitter

Nouvelles en 2012-2013
Nouvelles en 2010-2011
 Nouvelles en 2008-2009
 Nouvelles en 2007-2008
 Nouvelles en 2006-2007
 Nouvelles en 2005-2006
 Nouvelles en 2004-2005
 Fin du SRAS 2003-2004
 L'épisode du SRAS
 Hong Kong 2000-2002 (anglais)

 Premières hypothèses sur le SRAS


Cette page donne des informations détaillées sur des questions d'actualité, certaines entièrement originales (ce site et cette page, bien qu'en libre accès, sont protégés par Copyleft, la seule contrainte requise étant l'indication de ce site comme source, précisément pour garantir cette liberté). Elle donne aussi des liens destinés à vous aider à retrouver d'autres informations pertinentes, ainsi que des vues plus approfondies sur les sujets qui vous intéressent. Les informations importantes ne sont pas toutes en anglais! Le chinois, principalement le Mandarin (Putonghua 普通话), est probablement la langue parlée par le plus grand nombre de personnes dans le monde, suivie par les langues latines (français, italien, portugais, roumain, espagnol...), et enfin par l'anglais (ou peut-être certaine langues indiennes). De même, le grec fournit la plupart des mots et concepts utilisés en science. Il ne faut donc pas hésiter à rechercher l'information dans d'autres langues. La plupart de la littérature chinoise n'a été traduite dans aucune langue occidentale. Le français n'est pas la seule langue utilisée sur ce site (pour des raisons de commodité de communication, la lingua franca de la science est l'anglais, et la majeure partie de ce qui se trouve sur ce site est d'abord publié dans cette langue). L'enseignement généralisé du latin dans les pays de langue latine permettrait facilement, comme au cours des siècles passés, de rétablir une communication ubiquiste de bien meilleure qualé que celle imposée par un anglais mal parlé et appauvrissant la pensée.

Pour comprendre la biologie et être capable d'écrire à son propos ou d'en parler (et de comprendre ce qu'on écrit et ce qu'on dit...) quelques lectures peuvent être utiles. Nous donnons souvent l'adresse de liens utiles dans la Toile pour retrouver des informations importantes. Nous nous référerons à nos propres publications lorsqu'elles sont destinées à un public éclairé non spécialisé. Une page est consacrée à la génomique (pour l'instant en anglais), mais une information plus étoffée peut être trouvée dans La Barque de Delphes publié aux Editions Odile Jacob en mai 1998, (la version en anglais du texte français a été mise à jour en 2003 et réorganisée, The Delphic Boat (Harvard University Press, Cambridge, USA), et donne une vue plus anglo-américaine de la même connaissance).

 

Nouvelles de la planète

Dernière mise à jour :  22 octobre 2014

L'écriture de cette page a commencé en 2000 à Hong Kong, en anglais. L'information présentée n'essaye pas d'entrer en compétition avec l'information fournie par des agences de presse comme l'Agence France Presse ou Reuters. Elle sélectionne une information (souvent non découverte par les media habituels et, pour la Chine, provenant d'informateurs avertis). Elle apporte aussi des informations sur l'Histoire des Sciences et la création des concepts utilisés par la biologie moderne. Un aspect important de la nature intime de la Science a été discuté au cours d'une conférence donnée à l'Université Zhong Shan (中山大學) de Guangzhou (广州) au début des années 1990. Enfin, l'importance de la Chine est particulièrement mise en avant : le monde occidental est si puissant dans sa façon de contrôler les media que cela semble bien nécessaire.

Désormais cette page sera moins fournie, en raison de l'existence de nombreuses sources très visibles et qu'il est inutile de dupliquer. Plusieurs sites donnent des nouvelles intéressantes à propos de la saisonnière A (H3N2), de la grippe aviaire A (H5N1) et de la grippe porcine A (H1N1), en particulier le blog de Crawford Kilian qui s'est désormais étendu à toutes sortes d'autres maladies et qui surveille la Toile avec soin. Le Center for Infectious Disease Research Policy (CIDRAP) de l'Université du MInnesota, et le site de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sont des sources d'information prioritaires. L'information circule aujourd'hui très rapidement, et nous ne donnons donc ici désormais que des compléments. Pour la grippe H7N9 les données sont accessibles directement à notre page en anglais et au centre de surveillance de Hong Kong.

Pour détailler les nouvelles quotidiennes, cliquer sur les triangles,ou cliquer sur "Toutes les nouvelles ". Pour revenir en arrière aller à la page d'accueil, ou au plan du site.

Publications à usage du public général

Toutes les nouvelles | Titres seuls

arrow 22 octobre 2014. La fièvre Ebola fait la Une des journaux, mais le coronavirus cause du syndrome MERS et le chikungunya se répandent. Une patiente de retour du pélerinage à la Mecque suspectée d'être infectée par le coronavirus du MERS a causé la fermeture d'un service d'un hôpital d'Istanboul hier. Le nombre de cas de chikungunya dans les Caraïbes atteindra bientôt le million, et de très nombreux cas sont désormais observés sur le continent. L'épidémie de fièvre Ebola continue à croître mais son pic pourrait être atteint bientôt.
arrow 28 août 2014. Comment la gelée royale suffit à faire apparaître les reines. On sait que chez les abeilles privées de reines, les ouvrières commencent à nourrir quelques larves avec la fameuse "gelée royale". Celles-ci vont donner naissance à des reines, et la première d'entre elles va tuer se rivales avant leur éclosion pour se consacrer à la propagation de la descendance de la ruche. Une collaboration australo-polonaise vient de montrer que cette alimentation suffit à activer une enzyme qui enlève dans l'ADN de la larve une série de groupements méthyle. Ceux-ci affectent l'expression de l'ensemble du génome, entraînant une modification épigénétique stable.
arrow 20 août 2014. Alors que la fièvre Ebola se répand il est intéressant de comparer l'épidémie avec celle du chikungunya en Amérique (et en Europe). Une étude épidemiologique décrit comment le chikungunya, depuis son introduction dans les Antilles en december 2013 ne cesse de gagner du terrain en Amérique.
arrow 7 août 2014. Le passage Est de l'Océan Arctique est ouvert. La glace arctique a continué à fondre rapidement cette année (au contraire de l'accumulation considérable de glace antarctique) et le passage Est vers l'Asie est ouvert depuis l'Europe.fonte
Plusieurs cas suspects ou confirmés de fièvre Ebola sont enregistrés au Nigéria.
arrow 5 août 2014. Un nouveau cas de fièvre Ebola au Nigéria. Les autorités sanitaires du Nigeria ont indiqué qu'un deuxième cas de fièvre Ebola vient d'apparaître, chez un médecin qui a soigné l'homme venu du Libéria décédé du virus le mois dernier à Lagos. Plusieurs cas suspects sont aussi en cours d'analyse.
arrow 2 août 2014. La fièvre Ebola continue à se répandre. Malgré la relative facilité de contrôle de sa contagion, la fièvre Ebola continue sa diffusion, en particulier en raison de multiples croyances irraisonnées. L'OMS et de CDC d'Atlanta ont émis un certain nombre de recommandations pour limiter les déplacements vers et à partir des régions concernées.
arrow 21 juillet 2014. Point sur les maladies émergentes et ré-émergentes. Le 16 juillet un berger meurt de peste pulmonaire dans la province du Gansu, en Chine. La maladie est endémique chez les marmottes. Elle est heureusement relativement peu contagieuse, mais la forme pulmonaire reste très dangereuse. L'épidémie de fièvre Ebola reste préoccupante: là encore elle peut être contrôlée facilement, mais la peur implique le déni, et donc sa propagation. Le bruit court que la maladie viendrait d'apparaître en République Démocratique du Congo. Le coronavirus responsable du MERS est présent en Iran, Jordanie, Koweit, Liban, Oman, Qatar, Arabie Saoudite (KSA), Emirats (UAE) et au Yemen. L'épidémie semble marquer le pas. Les diverses formes de grippe sont pour l'instant plutôt confinées dans l'hémisphère sud, mais la présence du virus H7N9 est confirmée dans un grand nombre de marchés à la volaille en Chine de l'Est et du Sud. L'épidémie due au virus du chikungunya se répand rapidement aux Antilles, et désormais sur le continent américain.
arrow 19 juin 2014. L'Afrique de l'Ouest connaît maintenant la plus sévère épidémie de fièvre Ebola de l'histoire. Le nombre des patients dépasse désormais 500 et 337 d'entre eux sont morts de la terrible maladie. Il est malheureux que l'épidémie continue à se propager, alors que la contagion ne peut se faire que par contact direct. Les pays affectés sont désormais au nombre de trois: Sierra Leone, Liberia et Guinée.
arrow 6 mai 2014. Encore un virus de grippe aviaire: un homme est mort d'une infection par le virus H5N6 dans la province du Sichuan. Trois types de grippe aviaire - H7N9, H10N8 et H6N1 - ont infecté l'homme l'an dernier, tous en Chine. Prèsn d'un cinquième des 419 cas d'infection par le virus H7N9 ont été mortels.
arrow 18 avril 2014. L'épidémie de fièvre Ebola en Afrique de l'Ouest et celle du coronavirus du MERS dans la péninsule Arabique continuent à se propager. Le nouveau virus Ebola qui se répand en Guinée est une souche entièrement nouvelle . Près de 200 personnes ont été atteintes, et 122 sont mortes. L'épidémie du coronavirus causant le syndrome du MERS continue aussi à se propager. A l'opposé, la saison de grippe tire à sa fin dans l'hémisphère Nord, et on n'attend plus que des cas sporadiques d'infection par le virus H7N9.
arrow 4 avril 2014. Controverse entre l'OMS et Médecins sans Frontières à propos de l'épidémie due au virus Ebola. Les media de masse ont rapporté, depuis plusieurs jours, l'apparition d'une épidémie due au virus Ebola, en Guinée, au Libéria, et peut-être désormais au Mali. Cependant l'OMS rappelle que bien que ce virus soit mortel il n'est contagieux que par contact direct, et que les données actuelles n'indiquent pas encore un niveau d'alerte particulièrement élevé.
arrow 26 février 2014. Le site FluTrackers donne le détail de l'augmentation du nombre des infections par le virus H7N9 en Chine. Comme nous l'avions indiqué, il est probable que des dromadaires étaient proteurs du coranavirus du MERS il y a longtemps déjà. Les autorités sanitaires de Hong Kong rapportent que le virus H7N9 a évolué depuis les premiers cas reconnus, et qu'il est peut-être en train de s'adapter à l'homme.
arrow 13 février 2014. La Chine a rapporté plus de 300 cas de grippe H7N9, et déclare un nouveau cas de grippe H10N8. Par ailleurs les autorités américaines se préoccupent d'épidémies de coronavirus chez le cheval et chez le porc.
arrow 26 janvier 2014. La Chine rapporte un nouveau cas de grippe aviaire H10N8. La patiente est une femme âgée de 55 ans, de Nanchang, capitale du Jiangxi. Elle se trouve dans une condition critique, selon les autorités sanitaires de la province.
arrow 24 janvier Le virus du chikungunya atteint les Caraïbes. Le mois dernier, l'île antillaise de Saint-Martin a  déclarés des cas de chikungunya, maladie virale transmise par les moustiques, et habituellement présente sur le pourtour de l'Océan Indien. Depuis, le virus s'est propagé à plusieurs autres îles des Caraïbes, avec quelque 500  cas signalés. Il est à craindre que le virus atteigne rapidement le continent, en particulier via Porto Rico.
arrow 10 janvier 2014. Une énorme éruption solaire a atteint la Terre. De concert avec une éjection de masse coronale, une puissante éruption solaire centrée sur une tache solaire géante a fait éruption mardi, irradiant la Terre de particules ultra-rapides qui ont perturbé des équipements électroniques sol. Dix cas de grippe H7N9 ont été enregistrés dans le Guangdong depuis août l'année dernière.
arrow 1 janvier 2014. Découverte d'une nouvelle toxine botulinique. Une nouvelle toxine vient d'être découverte chez Clostridium botulinum. Heureusement les auteurs du travail ont eu la bonne idée de garder confidentille l'information moléculaire concernant les gènes correspondants. Les différentes souches de C. botulinum produisent toutes sortes de toxines paralysantes. Une nouvelle étude publiée dans le Journal of Infectious Diseases décrit un nouveau type, nommé BoNT/H, sur la base de l'analyse de la séquence des gènes correspondants et de l'absence de neutralisation croisée au moyen de sérums réagissant contre les neurotoxines  BoNT déjà connues.

 

 
  Antoine Danchin 唐善 • 安東 ©   Page d'accueil > Nouvelles > Emergence d'une maladie inconnue (2003) > Chroniques