Kom Ombo
Oὐδὲν χρῆμα μάτην γίνεται ἀλλα πάντα ἐκ λόγου τε καὶ ὑπ᾽ ἀνάγκης

 ΛΕΥΚΙΠΠΟΣ


Recent article

Traduction automatique :
langues autres que l'anglais

Site multilingue. Pour permettre de lire tous les caractères, réglez votre navigateur sur charset utf-8

La maquette suit progressivement les nouvelles règles CSS. Il est préférable d'utiliser pour la navigation les navigateurs les plus récents

Si vous n'avez pas accès à un article vous pouvez le demander en écrivant à l'auteur

Le principe de Landauer anime la chimie biologique

Saurons-nous synthétiser la vie ?
Hors des sentiers battus, nouvelles sur l'état sanitaire du monde, philosophie...

Ce site n'est pas destiné à une lecture rapide ; il peut être consulté au moyen d'un ordinateur ou d'une tablette, mais difficilement à partir d'un téléphone

Parcours rapide: PLAN DU SITE ou  MENUS DÉROULANTS

Les versions anglaise et française du site sont différentes
Les liens disparaissent vite de la toile. Nous les remplaçons le plus souvent possible

Traitant d'information, ce site en contient beaucoup
Explorez le site français en tirant une page au hasard
ou un article en français au hasard

Pourquoi la longévité humaine, que nous trouvons si courte, est elle si longue ?
Origines de la vie et bon sens : qui a pu croire que l'arsenic remplace le phosphore ?
Le métabolisme paralogue
Il ne suffit pas de construire un génome synthétique pour le comprendre

Nous percevons la réalité au travers de quatre catégories : espace, temps, masse et énergie. La physique y ajoute l'information comme composante essentielle. C'est que l'information résout les conflits entre physique classique et physique quantique. Ainsi, ne serait-ce que d'un point de vue heuristique, l'information est une authentique catégorie du Réel. Cela implique alors qu'accumuler de l'information soit le fait d'instanciations concrètes, d'une sorte d'«incarnation» de ces agent inventés par Maxwell et connus aujourd'hui comme «démons de Maxwell».

Pour le comprendre, on développe ici les conséquences d'un principe de la physique découvert par Rolf Landauer en 1961 —et qui a mis des décennies à être compris. Reprenant ce que le sens commun appelle «information», avec la connotation foncière d'information dont on a à faire quelque chose, d'information utile, ou d'information associée à la valeur d'un contexte, Landauer a démontré que la création d'information, contrairement aux idées reçues, est réversible. Cette création ne dissipe donc pas d'énergie.demon Ce qui est énergivore est le processus de remise à zéro des agents créateurs d'information pour leur permettre de créer à nouveau. Et si l'on voit les organismes vivants comme des ordinateurs capables de produire des ordinateurs (ou des Machines de Turing finies, capable de produire des Machines de Turing finies) il faut y ajouter une sorte de ligne d'assemblage, par essence créatrice d'information. Ces agents dissiperont de l'énergie à chaque fois qu'ils sont remis dans leur état initial. Si l'on explore alors les fonctions cellulaires qui semblent dissiper de l'énergie sans raison apparente, l'analyse de la séquence des génomes fait apparaître de nombreux gènes qui codent ces fonctions. Cette découverte met en évidence le cœur de ce qui fait l'apparente «animation» de la chimie biologique, caractère de la vie qui est resté inexpliqué jusqu'à ce jour..

+ Mise en garde : Épilogue de La Barque de Delphes. Odile Jacob, 1998