tomate
Il semble, d'autre part, résulter de quelques-unes de nos expériences, malheureusement trop peu nombreuses et qu'il importera de répéter à nouveau et de contrôler, que certaines moisissures (Penicillum glaucum), inoculées à un animal en même temps que des cultures très virulentes de quelques microbes pathogènes (B. coli et B. typhosus d'Eberth), sont capables d'atténuer dans de très notables proportions la virulence de ces cultures bactériennes.

Thèse de Médecine 1874
Ernest DUCHESNE


Table des Matières
  • Antiquité
  • de l'an 0 à 1452
  • de 1453 à 1699
  • de 1700 à 1799
  • de 1800 à 1849
  • de 1850 à 1874
  • de 1875 à 1889
  • de 1890 à 1899
  •  

    Texte établi avec l'aide de la Fondation Fourmentin-Guilbert

    fourmentin

    Premiers pas de l'immunologie

    Ces pages sont protégées par copyright: Antoine Danchin  & Avertissement.

    Ces pages représentent un choix biaisé de dates concernant la biologie, obtenu en compilant de nombreuses sources, souvent en utilisant des textes originaux et non le WWW ; l'information retenue évite autant que possible l'usage de Wikipédia qui, par construction, résulte d'un processus analogue à un vote, et évolue dans le temps pour reflèter un consensus moyen de la connaissance plutôt que la réalité du savoir. Nous avons pris soin de vérifier le plus possible l'information et de la réécrire au besoin, mais son contenu recèle encore de nombreuses erreurs. Ces pages cherchent à tirer l'information qu'elle présentent de sources aussi sûres que possible, à savoir livres, publications scientifiques et catalogues raisonnés de ventes de livres anciens. L'idéal aurait été d'associer à chaque information une série de références, mais comme ce texte ne prétend pas autre chose que donner des repères, l'alourdissement correspondant ne nous a pas paru possible pour l'instant. Les liens présents dans cette page diffèrent de ceux qu'on trouve dans la page correspondante en anglais ; ils sont choisis pour être aussi diversifiés que possible, ils ne sauraient engager la responsabilité de l'auteur. Nous essayons aussie de donner accès aux textes originaux par des liens hypertextes appropriés. Il faut tenir compte du fait que la permanence de liens sur le WWW n'est jamais assurée, et qu'ils disparaissent régulièrement. Nous essayons de les actualiser régulièrement.

    Note that the links in French and in English may differ. Notez que les liens en Français et en Anglais sont souvent différents.

    Le cas échéant, envoyez vos commentaires et corrections ici.

    1890 Richard Altmann dans Die Elementarorganismen und ihre Beziehungen zu den Zellen décrit des procédés de coloration des organites intracellulaires (maintenant connus comme les mitochondries), étudie leur répartition, et postule leur autonomie métabolique et génétique. Cela déclenche un long débat entre ceux qui souiennent son point de vue et ceux qui voient dans ces granules (qu'il appelaient bioblastes) des artefacts de coloration. Sa devise est alors "omne granulum e granulo"...

    1890 Pierre Mazé (1868 - 1947) à l'Institut Pasteur isole des bactéries de tubercules racinaires d'un type dont Liebig avait affirmé qu'ils fixaient l'azote chez certaines plantes (légumineuses), cas exemplaire de symbiose.

    1890 L'égalité numérique des chromosomes paternels et maternels lors de la fécondation est établie par Boveri en Allemagne et Jean-Louis-Léon Guignard (1852-1928) en France.

    1890 Theobald Smith (Albany 1859 - 1934) pionnier de la microbiologie américaine, témoigne de la transmission d'une maladie par un arthropode vecteur : l'infection du bétail avec le sporozoaire Babesia par les tiques du genre Boophilus. Cela conduira à la diffusion d'un nouveau concept dans la transmission des maladies.

    1890 Wilhelm Ostwald, professeur d'Arrhenius, van t'Hoff et Nernst, établit les premières bases de la théorie membranaire de la conduction nerveuse.

    1890 William James (New York City 1842 - Chocorua 1910), frère du romancier Henry James, publie The Principles of Psychology (Principes de psychologie), où il aborde le problème de la conscience dans des termes semblables à ceux de Thomas Huxley : nous sommes des automates conscients.

    1890 Sergei Nikolaevitch Winogradsky (Kiev, Russia, 1856 - Brie Compte-Robert, France, 1953) isole des bactéries nitrifiantes du sol. Il invente un dispositif connu d'après son nom (la colonne de Winogradsky) pour explorer les communautés microbiennes dans les couches du sol.

    1890 von Behring découvre les anticorps.

    1891 Eduard Buchner (1860-1917) professeur de chimie à Berlin démontre que la fermentation alcoolique n'est pas provoquée par une action vitale de la levure, mais qu'un produit de ces organismes est responsable du processus.

    1891 Hans Buchner propose l'existence de protéines antibactériennes dans le sérum sanguin qu'il appelle «alexines». Cela commence un long débat avec Metchnikoff, qui défendait une théorie de l'immunité cellulaire. Tous deux avaient raison ...

    1891 Quincke introduit l'utilisation de la ponction lombaire comme aide au diagnostic et thérapeutique.

    1891 Luigi Luciani (1840 - 1919), qui enquête sur les localisations cérébrales, publie un manuscrit sur le cervelet Il cervelletto: nuovi studi di fisiologia normale e patologica.

    1891 Waldeyer propose la théorie neuronale du système nerveux (inventant le terme "neurone" pour les cellules nerveuses vues comme responsables de l'activité du système nerveux).

    1891 George Redmayne Murray (1865-1939) prépare des émulsions de thyroïde de mouton séchée dans de la glycérine. Il utilise cells-ci avec un succès considérable sur patients atteints de myxœdème (hypothyroïdie).

    1891 Hans Dreisch (1867-1941) à la Stazione zoologica di Napoli découvre que chacun des premiers blastomères de l'œuf d'oursin peut, après avoir été séparé par agitation, se développer en un embryon complet. La théorie de totipotence de Dreisch contredit la théorie de la mosaïque de Wilhelm Roux.

    1891 Dareste publie ses Recherches sur la production artificielle des monstruosités ou essais de tératogenie expérimentale.

    1891 Alexandre Calmette (Nice 1863 - Paris 1933) crée l'Institut de bactériologie d'Indochine, qui deviendra l'Institut Pasteur de Saïgon en 1904.

    1891 Marie Eugène François Thomas Dubois (1858 - 1940) découvre l'Homme de Java, qu'il nomme Pithecanthropus erectus, aujourd'hui, Homo erectus.

    1892 Dimitri Iosifovich Ivanovski (1864-1920) séjournant en Crimée pour étudier une maladie du tabac aux symptômes inhabituels, découvre un agent pathogène plus petit que les bactéries : un virus. Prenant des feuilles de plants de tabac atteints de cette maladie commune appelée mosaïque, il extrait la sève et il en enduit des feuilles saines. Ces feuilles présentent bientôt les symptômes de la maladie. Il refait l'expérience, mais cette fois il filtre la sève à travers des filtres en céramique aux pores si petits qu'ils retiennent toutes les bactéries connues à l'époque. Il enduit les feuilles de tabac avec cette sève filtrée, mais elles sont à nouveau infectées. Ivanovsky, qui était un scientifique prudent (comme tous les scientifiques devraient l'être), n'interpréte pas ses résultats comme une découverte. Il enregistre simplement dans son cahier de laboratoire l'opinion que cette contamination a probablement été causée par une toxine sécrétée par les bactéries, et qui n'a pas été retenue par le filtre.

    1892 Albert Frank publie son manuel Lehrbuch der Botanik dans lequel il décrit de nombreux cas de symbiose. Curieusement, bien que ce livre ait été largement répandu, l'origine du terme "symbiose" ("Symbiose" en Allemand et en Français, Symbiosis en Anglais) est souvent attribué à Anton de Bary (voir plus haut 1877-1879).

    1892 La publication du livre d'August Weismann Das Keimplasma (Le plasma germinal) met l'accent sur la méiose comme mécanisme exact de répartition des chromosomes dans les gamètes.

    1892 Theobald Adrian Palm (1848-1928) découvre une relation entre la répartition géographique du rachitisme et la quantité de lumière dans la région concernée.

    1892 Salomon Eberhard Henschen (1848 - Uppsala 1930) localise le centre de la vision dans le cerveau à la scissure calcarine.

    1892-1902 Jacob Johann von Uexküll (Keblas 1864 - Capri 1944) est le chef du département de physiologie à la Stazione Zoologica à Naples. Durant dix ans, il fera des expériences originales et ingénieuses sur les systèmes nerveux et musculaire d'animaux marins. Uexküll est un pionnier de la biologie comportementale moderne, qui enquête sur le rôle de l'environnement, la «sphère fonctionnelle» (Umwelt) comme il l'appelle, qui relie l'individu à son environnement.

    1893 Paul Emil Flechsig (Zwickau 1847 - 1929) analyse les régions cérébrales où la myélinisation se produit, et montre que certaines régions du cerveau ont un aspect mature à la naissance, alors que d'autres aires corticales continuent à se développer, comme si leur maturation dépendait de l'acquisition de l'expérience. Ces travaux préfigurent le concept de plasticité cérébrale.

    1893 Roscoe Pound (1870 - 1964) publie un article, Symbiosis and Mutualism, dans lequel il raisonne en termes de coûts et de bénéfices. Il tente de séparer les deux concepts. Le mutualisme exige qu'il y ait des bénéfices mutuels, avec toujours un partenaire qui domine, alors que les différents partenaires peuvent mener une vie indépendante. Au contraire, dans le cas de la symbiose, les partenaires ne sont plus des entités autonomes et nécessitent la présence des autres. Dans cet ouvrage, Pound affirme (à tort) que les microbes sont toujours des parasites (agissant comme des "voleurs").

    1893 Charles Scott Sherrington (London 1852 - Eastbourne 1952) travaillant sur la moelle épinière, crée le terme "proprioceptif".

    1893 Adrien Loir (Lyon 1862 - Le Havre 1941) crée le Service des vaccinations antirabiques et des fermentations, qui deviendra l'Institut Pasteur de Tunis en 1900.

    1893 Oscar Hertwig obtient des embryons jumeaux chez le triton par étranglement de l'œuf.

    1893 Eduard et Hans Buchner trouvent le moyen de faire un extrait liquide acellulaire de micro-organismes. Ils utilisent un extrait de levure pour leurs études pharmaceutiques et a ajoutent un sirop de sucre épais afin de prévenir toute action bactérienne. Ils s'attendaient à ce que le sucre agisse comme agent de conservation, mais il a l'effet inverse et du gaz carbonique est produit. Le sucre a fermenté, produisant du gaz carbonique et de l'alcool, de la même manière que si les cellules de levure entières avaient été présentes.

    1893 Shosaburo Watase (1862-1929), zoologiste japonais formé en Amérique, suggère que les particules présentes dans les cellules sont des symbiotes.

    1893 Thomas Henry Huxley publie une vue passablement simpliste, mais à la mode et facilement vulgarisée Evolution and Ethics (Évolution et éthique), qui stipule que la morale humaine n'est pas conforme aux processus de la sélection naturelle. Il fait valoir que la lutte pour l'existence (curieusement seulement comprise comme une «lutte», le plus fort étant toujours le vainqueur) est à la base de toute évolution.

    1893 Ferdinand Blum (1865 – 1959) utilise le formaldéhyde comme fixateur du cerveau.

    1893 Wilhelm Ostwald prouve que les enzymes sont des catalyseurs.

    1893 Louis Antoine Marie Joseph Dollo (Lille 1857 - 1931) souligne que, dans l'évolution, il est plus difficile d'obtenir une fonctionnalité complexe que de la perdre, et par conséquent que l'évolution est irréversible («loi de Dollo").

    1893 Bartolomeo Gosio (1863 - 1944) publie son étude sur les gaz toxiques générés par l'activité microbienne des composés arsenicaux : Action de quelques moisissures sur les composés fixes d'arsenic. "le gaz de Gosio gas" est le gaz à l'odeur d'ail désormais connu sous le nom triméthylarsine.

    1893 Wilhelm His explore le rôle de conduction électrique du nœud et du faisceau auriculo-ventriculaire du cœur (faisceau de His).

    1894 Dreisch propose une nouvelle version de l'épigénèse, où tous les noyaux cellulaires d'un organisme sont équipotentiels, mais varient dans leur activité en rapport avec la différenciation des tissus. Il s'agit d'un premier point de vue du concept de l'expression des gènes.

    1894 William Bateson's (Whitby 1861 - 1926) Materials for the Study of Variation Treated with Especial Regards to Discontinuity in the Origin of Species met l'accent sur l'importance des variations discontinues, préfigurant la redécouverte des travaux de Mendel.

    1894 Karl Pearson (Londres 1857 - Londres 1936) publie la première d'une longue série de contributions à la théorie mathématique de l'évolution. Les méthodes d'analyse des distributions de fréquence statistiques sont développés en détail.

    1894 Emil Fischer mène une longue série d'études qui constituent encore le fondement de notre notion de spécificité enzymatique. Il propose la métaphore "clé / serrure" (Schloss und Schlüssel) toujours en usage aujourd'hui pour expliquer la catalyse enzymatique.

    1894 Conway Lloyd Morgan (1852 - 1936) établit les principes fondamentaux de l'étude du comportement animal, y compris son célèbre Canon qui stipule que les actions d'un animal doivent être interprétées en termes de processus mentaux les plus simples possibles.

    1894 William Maddock Bayliss (1860 - 1924) et Ernest Henry Starling (1866 - 1927) étudient les courants électriques dans le cœur de mammifère.

    1894 Alexandre Yersin (Morges 1863 - Nha Trang 1943) isole et identifie le bacille responsable de la peste à Hong Kong. Ce bacille est maintenant appelé Yersinia pestis, d'après son nom.

    1894 George Oliver (1841-1915) et Edward Albert Sharpey-Schäfer (1850 - 1935) sont les premiers à démontrer l'action d'une molécule spécifique, qui sera plus tard appelée hormone. Ils observent l'effet d'un extrait de glande surrénale sur les vaisseaux sanguins et les contractions musculaires. Lors de l'injection à des animaux normaux elle produit une élévation de la pression artérielle frappante.

    1894 Franz Nissl (Frankenthal, Pfalz, 1860 - München, 1919) colore les neurones avec le violet de dahlia.

    1894-1897 Gustav Born (1851 – 1900), père du physicien Max Born, fait des greffes hétéroplastiques de parties d'embryons de grenouilles et de crapauds.

    1895 Wilhelm His utilise pour la première fois le terme hypothalamus.

    1887 Philipp Stoehr (1849-1911) Première édition du Lehrbuch der Histologie und der mikroskopischen Anatomie des Menschen : mit Einschluss der mikroskopischen Technik. Stoehr notera que l'hypochorde ne joue aucun rôle dans l'orientation de la formation d'aucune autre structure embryonnaire.

    1895 L'ophtalmologiste Thomas D Dunn (?-?) trouve une nouvelle preuve de dominance hémisphérique cérébrale et de mémoire spécifique des lieux (consistant à admettre dans l'hémisphère droit un centre topographique ou de souvenir des images optiques des lieux (geographical centre) dans Double hemiplegia with double hemianopsia and loss of geographical centre.

    1895 Wilhelm Konrad Roentgen (1845-1923) découvre les rayons X, qui seront bientôt être appliqués à la visualisation de structures corporelles et à l'induction de mutations génétiques (intentionnellement ou accidentellement).

    1895 Arrhenius suggère que le gaz carbonique pourrait être important dans l'augmentation de la température de la Terre, dans sa théorie de l'«effet de serre», aujourd'hui reconnu comme cause du réchauffement climatique actuel.

    1895 Quincke effectue des ponctions lombaires pour étudier la nature du liquide céphalo-rachidien.

    1895 Charles Ernest Overton (1865-1933) fait l'hypthèse que les membranes cellulaires sont constituées d'une catégorie particulière de molécules qu'il appelle lipoïdes, et qu'un élément qui y est dissous rend perméable les membranes cellulaires.

    1895 Le journal Wilhelm Roux's Archiv für Entwicklungsmechanik der Organismen est fondé.

    1895 Jules Henri Poincaré (Nancy 1854 - Paris 1912) probablement le dernier mathématicien "universel" pose les fondements mathématiques de ce qui allait devenir la théorie de la relativité d'Einstein et publie son analysis situs, qui crée le domaine de la topologie. Il est reconnu avec Lorenz et Einstein comme le père de la théorie de la relativité restreinte. Son importance en science est souligné par ses nombreux livres sur la nature de la science et de la découverte scientifique. Pour la biologie, la phrase qu'il dit à propos des mathématiques "La mathématique est l’art de donner le même nom à des choses différentes" justifie le présent effort de mise en forme d'une chronologie ! Contrairement à un sentiment général, la biologie n'est pas une collection d'anecdotes, mais elle est faite de lois portées par des choses différentes.

    1895 David Bruce (Melbourne 1855 - 1931) étudie le cycle de vie du protozoaire parasite du sang qui porte aujourd'hui son nom, Trypanosoma brucei, et le rôle de la mouche tsé-tsé dans sa transmission.

    1895 Adolf Magnus-Levy (1865-1955) trouve par le biais de mesures calorimétriques directes que les personnes ayant un myxœdème produisent moins de chaleur. Il trouve aussi que l'administration de préparations thyroïdiennes à des patients normaux ou myxoedémiques élève leur niveau métabolique.

    1895 Jules Bordet (Soignies, Belgique, 1870 - Bruxelles, 1961) découvre, dans le laboratoire de Metchnikoff à l'Institut Pasteur la fixation du complément. Le dosage de fixation du complément peut être utilisé pour comparer la présence dans le sérum d'un patient i) d'un anticorps spécifique ou ii) d'un antigène spécifique.

    1895 Theobald Smith produit une maladie de carence à conséquence hémorragique (scorbut) chez les cobayes privés d'aliments contenant des feuilles de plantes, préparant ainsi la découverte de la vitamine C.

    1895 De retour de Hong Kong, Yersin s'arrête à Nha Trang, où il commence à étudier la peste bovine et crée l'Institut Pasteur de Nha Trang (Viêt-Nam).

    1895 James Mark Baldwin (1861-1934) publie son étude Mental development in the child and the race : methods and processes. Il est l'un des premiers à comprendre l'importance de l'altération des individus au cours de l'ontogenèse, avec comme effet la production de ce qui sera appelé une phénocopie. L'«effet Baldwin» décrit le fait que la sélection de génotypes par l'environnement sera canalisée dans le même sens que les modifications adaptatives non héréditaires, de sorte que le comportement de tous les animaux d'une même espèce est assez constant, malgré leurs différences.

    28 décembre 1895 Antoine Lumière (1840 - 1911), le père de Louis Auguste organise la première présentation publique du cinématographe, avec un petit orchestre pour avoir un effet sonore.

    1895-ca 1900 Yan Fu 嚴復 (1854-1921) traduit en chinois de nombreuses œuvres occidentales célèbres introduisant la philosophie et la science sous une forme moderne en Chine. Il s'agit de la première introduction en Chine de la science telle que nous la comprenons. L'accent reste cependant encore sur l'éthique et la politique (traduction de L'esprit des Lois from Montesquieu, Evolution and Ethics de Thomas Huxley, On Liberty, mais aussi A System of Logic de John Stuart Mill...).

    1896 Leçons sur la Cellule, Morphologie et Reproduction est publié par Louis Félix Henneguy (1850–1928).

    1896 John Scott Haldane (1860-1936) publie dans The Lancet un article important, The Causes of Death in Colliery Explosions montrant que les mineurs ne meurent pas d'explosions, mais ont succombé à une intoxication au monoxyde de carbone.

    1896 Conway Lloyd Morgan publie son traité Habit and Instinct résumant ses premières expériences sur le comportement.

    1896 L' Enquête hydrographique russe sur la biologie du Lac Baikal, conduite par F. Drizhenko, est entreprise. Cette enquête fait la découverte de plusieurs animaux d'eau douce endémiques uniques qui ont disparu dans le reste du monde.

    1896 Alexandr Fyodorovitch Brandt (?-?) à Saint-Pétersbourg, écrit un essai où il s'efforce d'établir que la "lutte pour l'existence» n'est qu'une composante de l'évolution, tout en insistant sur le fait que l'«aide mutuelle» est toujours un facteur important.

    1896 Kölliker crée le terme axone.

    1896 Eugen Baumann (1868 - 1933) rapporte que la thyroïde contient une concentration appréciable d'iode sous forme de molécules organiques. Il signale aussi que les personnes habitant des zones côtières ont une thyroïde contenant plus d'iode que les personnes vivant dans les régions intérieures.

    1896 Herbert Edward Durham (1866 - 1945) et Max von Gruber (Wien 1853 - Berchtesgaden 1927) découvrent l'agglutination spécifique par le sérum, et Fernand Isidore Widal (Dellys, Algérie, 1862 - Paris, 1929) constate que le sérum sanguin d'un patient atteint fièvre typhoïde agglutine le bacille typhique, introduisant ainsi la méthode de diagnostic sérologique.

    1896 Max von Frey (1852 - 1932) utilise des cheveux humains ou d'autres poils montés sur un support pour cartographier la sensibilité cutanée sur un morceau de peau afin de cartographier le système somatosensoriel.

    1896 Camillo Golgi découvre la structure intracellulaire qui est aujourd'hui connue sous le nom d'appareil de Golgi.

    1896 Joseph François Félix Babinski (1857 - 1932) décrit ce qui est maintenant connu sous le nom "réflexe de Babinski" ou "Signe de Babinski", une inversion du réflexe cutané de la plante du pied, qui est une preuve d'une lésion de la voie pyramidale.

    1896 Un nouveau cas spectaculaire de heureux hasard : Antoine Henri Becquerel (Paris 1852 - Le Croisic 1908) étudie à la suggestion de Poincaré, les rayons-"X"-rays juste découverts par Röntgen, et, après avoir gardé quelques sels d'uranium sur une plaque photographique qu'il ne pouvait pas utiliser parce que la journée était pluvieuse, constate que la plaque se présente comme si elle avait été exposée à la lumière. Il montre ensuite que tous les sels d'uranium émettent des rayons qui peuvent réagir avec des plaques photographiques dans l'obscurité. Ce sera la découverte de la radioactivité, qui, pendant quarante ans a été utilisée pour étudier la nature des atomes.

    1896 Albrecht Kossel (1853 - 1927) découvre l'histidine.

    1896 Emil Kraepelin décrit des cas de démence précoce, "dementia praecox", condition souvent répertoriée comme schizophrénie.

    1897 Karl Ferdinand Braun (Fulda 1850 - Brooklyn 1918) invente le tube à rayons cathodiques pour une utilisation comme oscilloscope.

    1897 Christiaan Eijkman (Nijkerk, 1858 - Utrecht, 1930) produit la polynévrite expérimentale chez les poulets en les nourrissant de riz poli, et attire l'attention sur les balles de riz comme contenant l'agent de prévention de béribéri humaine.

    1897 Wilhelm Ostwald démontre que l'iode de la thyroïde est fermement lié à une protéine de type globuline et introduit le terme "thyroglobuline".

    1897 Dans ses essais The Will to Believe and other Essays in Popular Philosophy William James remarque que "he who says 'Better go without belief forever than believe a lie!' merely shows his own preponderant private horror of becoming a dupe." (celui qui dit «Mieux vaut n'avoir jamais la moindre croyance que de croire un mensonge! " montre simplement la force de sa propre horreur personnelle d'être dupé.»)

    1897 Oscar Hertwig centrifuge des œufs de grenouille et analyse l'effet de la répartition du jaune sur le clivage.

    1897 Ivan Petrovich Pavlov (Ryazan 1849 - 1936) publie ses travaux sur la physiologie de la digestion, mais il est surtout connu pour son travail sur le comportement conditionné.

    1897 Albert Schneider (1863-1928) lichenologiste à l'Université de l'Illinois développe les vues de Frank, Boveri, Altmann et d'autres sur la continuité génétique des granules présents dans les cellules végétales et animales, en indiquant: "The plasmic bodies, such as chlorophyll granules, leucoplastids, chromoplastids, chromosomes, centrosomes, nucleoli, etc., are perhaps simply the symbionts comparable to those in the less highly specialized symbiosis." (Les corps plasmiques tels que les granules de chlorophylle, les leucoplastides, les chromoplastides, les chromosomes, centrosomes, nucléoles, etc, sont peut-être simplement des symbiotes comparables à ceux d'une symbiose moins spécialisée) The Phenomena of Symbiosis

    1897 Joseph John Thomson (1856-1940) découvre l'électron.

    1897 Sherrington invente le terme "synapse" pour décrire le contact entre les cellules nerveuses. Il déduit l'existence de synapses en montrant que les cellules nerveuses individuelles peuvent avoir une influence graduée sur d'autres cellules nerveuses causées par des excitateurs ou des inhibiteurs des actions synaptiques.

    1897 Thomas Hunt Morgan (Lexington 1866 - 1945) publie son premier ouvrage clé : The Development of the Frog's Egg; An Introduction to Experimental Embryology.

    1897 Eduard Buchner (1860-1917) résout la controverse Liebig-Bernard-Pasteur en réalisant une fermentation aavec des extraits de levure contenant de la zymase. Bien qu'il démontre que les cellules de levure vivantes ne sont pas nécessaires pour la fermentation, ce travail ne prouvait pas que le mécanisme proposé par Liebig était le bon.

    1897 Felix Hoffman (1868 - 1946), chimiste travaillant dans un laboratoire appartenant à Friedrich Bayer, à Elberfeld, en Allemagne, est inspiré par un travail précédent sur l'acétylation et il synthétise une forme pure et stable de l'acide acétylsalicylique. Le travail de Hoffman était motivé par la souffrance de son père, qui souffrait d'arthrite sévère, et ne pouvait tolérer l'acide salicylique. Hoffman et Bayer nomment A-spirin cette nouvelle préparation. Cela semble provenir de l'acétylation (A-), associée à Spirin, partie du nom de la Spirée (Spiraea ulmaria), plante riche en salicylates.

    1897 Gabriel Bertrand (1867-1962) invente le terme "coenzyme" pour désigner les substances inorganiques nécessaires pour activer certaines enzymes.

    1897 John Jacob Abel (Cleveland 1857 - 1938) et Albert Cornelius Crawford (1869 - ?) isolent la première hormone (l'adrénaline), nommée plus tard épinéphrine par Jokichi Takamine (Takaoka 1854 - New York 1922).

    1897 L'enquête Geological Survey of Canada trouve des couches géologiques riches en fossiles contenant une riche faune de dinosaures du Crétacé Antérieur le long de la rivière Red Deer en Alberta.

    1897 André Huot (?-?) découvre que certains poissons ont des reins sans glomérules, ce qui montre que les tubules rénaux peuvent sécréter des substances et les résorber (Recherches sur les poissons lophobranches)

    1897 Nicholas Kulchitsky (Kronstadt 1856 - Londres 1925), anatomiste et histologiste, après avoir enseigné d'abord à l'université de Kharkov et être devenu professeur d'histologie, découvre un nouveau type de cellules (cellules de Kulchitsky) dans l'épithélium de l'intestin grêle (publié dans les Archives für Anatomie mikroskopische). Plus tard il sera nommé directeur de l'éducation à Kazan et en 1915 il ira à Saint-Pétersbourg. Après la révolution émigrera en Angleterre et travaillera à l'University College, à Londres.

    1897 La Thèse de Médecine d'Ernest Duchesne (1874-1912): "Contribution à l’étude de la concurrence vitale chez les micro-organismes : antagonisme entre les moisissures et les microbes" entre Penicillium et des bactéries démontre l'existence d'antibiotiques sécrétés par les moisissures.

    1897 Ronald Ross (Almora, India 1857 - 1932) élucide le cycle de vie (alternance des générations) du Plasmodium (agent du paludisme) dans le corps de ses deux hôtes, un vertébré à sang chaud et un moustique.

    1897-1898 Carl Benda (1857-1933) développe une méthode de coloration nouvelle qui lui permet d'identifier les bioblastes d' Altmann, qu'il renomme mitochondries (de μιτος: fil, et χονδρος: granule) et Camillo Golgi décrit le corps de Golgi dans ses moindres détails. Ce qui est maintenant connu sous le nom d'appareil de Golgi avait été observé pour la première en 1855, mais la méthode d'imprégnation de Golgi au nitrate d'argent permet une observation plus détaillée de cette inclusion importante dans les cellules nerveuses.

    1898 John Newport Langley (Newbury 1852 - 1925) travaille sur la conduction nerveuse, en bloquant le fonctionnement des neurones par la nicotine. Il distingue le système nerveux central, et les systèmes nerveux autonomes.

    1998 Edmund Beecher Wilson (1856 - 1939) prononce une célèbre conférence dans laquelle il conclut que tous les spiraliens - mollusques, vers plats, annélides, et némertiens - ont une ascendance évolutive commune.

    1898 Arthur Croft-Hill (1863 - 1947) réalise la première synthèse enzymatique, celle de l'isomaltose.

    1898 Sherrington décrit la rigidité chez le chat décérébré.

    1898 Charles Reid Barnes (1858 - 1910) invente le terme "photosynthèse."

    1898 Karl Gegenbaur, après avoir travaillé sur les invertébrés, étudie l'évolution de l'œuf, en essayant d'étayer le darwinisme à travers l'anatomie comparée. Il résume son étude du squelette dans son traité Vergleichende Anatomie der Wirbeltiere: mit Berucksichtigung der Wirbellosen. Utilisant le style dogmatique de Huxley, il raille l'idée que le crâne est composé de vertèbres et montre qu'il y a une évolution continue du crâne des requins à l'homme. L'objet de ses recherches est l'analyse des homologies en relation avec la phylogénie.

    1898 Edward Lee Thorndike (1874-1949) propose une boîte de puzzle pour réaliser des expériences en psychologie.

    1898 Épidémie de peste à Nha Trang. Yersin arrête la progression de la maladie.

    1898 Sergey Gavrilovich Navashin (1857-1930) et Léon Guignard découvrent de façon indépendante l'origine du développement de l'endosperme et de la double fécondation chez les angiospermes.

    1898 Angelo Ruffini (Arquata del Tronto 1864 - 1929) en utilisant du chlorure d'or identifie les terminaisons nerveuses encapsulées connues plus tard sous le nom corpuscules de Ruffini.

    1898 Walther Flemming détermine que le nombre des chromosomes est de 24 paires chez l'homme.

    1898 Henry Fairfield Osborn (1857-1935) énonce le concept de radiation adaptative dans l'évolution. Cela l'amène progressivement à appuyer les théories eugénistes.

    1898 André Thiroux (1869 - 1960) crée l'Institut Bactériologique de Tananarive, qui deviendra l'Institut Pasteur de Madagascar en 1927.

    1898 Les vétérinaire et médecin français C Besnoit (?-?) et Charles Morel (?-?) décrivent une maladie inhabituelle chez les ovins, la tremblante, connue sous les nom de scrapie in anglais, premier type connu d'encéphalopathies spongiformes, dans leur Note sur les lésions nerveuses de la tremblante du mouton

    1898 Martinus Willem Beijerinck (Amsterdam, 1851 - 1931) émet l'hypothèse que l'agent provoquant la mosaïque du tabac est un agent infectieux (contagium vivum fluidum), qu'il appelle virus.

    1898 Löffler et Paul Frosch (1860 - 1928) font la même observation, mais chez les animaux, avec la fièvre aphteuse.

    1898 La Société Pharmaceutique Bayer commercialise l'héroïne comme médicament «non-addictif» anti-toux.

    1898-1904 Walter Bradford Cannon (1871 - 1945) utilise les rayons X pour étudier les mouvements de l'appareil digestif.

    1899 Francis Gotch (1853 - 1913) décrit une "phase réfractaire" entre les impulsions nerveuses.

    1899 August Bier (1861 -1949) utilise la cocaïne pour l'anesthésie de la moelle épinière.

    1899 William Bate Hardy (1864 - 1934) souligne que la plupart des vues de cytoplasme sont des artefacts dues aux méthodes de coloration et de fixation qui ont été employées. Par conséquent, l'existence de structures cytoplasmiques devrait être confirmée par des méthodes complémentaires.

    1899 Un International Congress on Plant Hybridization est tenu à Londres alors que les principes mendéliens commencent à se faire accepter très vite. Cette date est parfois reconnue comme celle de la naissance de la génétique.

    1899 Conwy Lloyd Morgan poursuit son travail en psychologie expérimentale, en comparant des animaux variés, et il publie son Introduction to comparative psychology.

    1899 Jacques Loeb (Mayen 1859 - New York 1924) après deux ans à la Stazione zoologica de Naples réussit (à la suite de Roux) à déclencher le développement de larves d'oursins à partir d'œufs non fécondés en les exposant à des changements contrôlés de leur environnement. Une grande partie de son travail expérimental se déroule au Marine Biological Laboratory à Woods Hole.

    1899 Création à Saïgon d'un Institut antirabique, avec un Institut vaccinogène et un Laboratoire de bactériologie. Dans ces instituts, qui formeront plus tard l'Institut Pasteur de Saïgon, les serpents sont collectées en masse pour préparer du sérum antivenimeux.

    1899 David Hilbert (Königsberg 1862 - Göttingen 1943) commence à publier ses Grundlagen der Geometrie qui auront la plus grande influence dans ce domaine depuis Euclide.

    1899 Karl Blossfeldt (1865 - Berlin 1932) commence une longue carrière de photographe scientifique, avec des photographies de plantes par des milliers - fleurs, bourgeons, tiges ramifiées, grappes ou capsules de graines photographiées directement de côté, rarement de dessus, ou en diagonale.


    recul   forward