Les jeux de rôle en Grèce ancienne



Vous rêvez de parcourir la plaine de Troie, muni d'une lance, d'un bouclier en forme de tour et d'un casque en défenses de sanglier ? Vous cherchez un jeu de rôle de la mythologie grecque, qui vous permette de prendre la relève des Argonautes ou d'Héraklès en personne ? Ou bien vous aimeriez plutôt un jeu historique, pour participer aux guerres médiques, accompagner Hérodote en Egypte ou exercer vos talents de rhéteur pendant le procès de Socrate ?
Voici un rapide récapitulatif des jeux de rôle, autonomes ou suppléments, amateurs ou professionnels, qui prennent pour cadre la Grèce ancienne. Ces jeux peuvent se retrouver dans la base de données du GROG, qui fournit toutes sortes de renseignements et de critiques. Si jamais vous en connaissez d'autres, n'hésitez pas à me les signaler...

Jeux professionnels

Jeux autonomes

"Zôntana Epè", jeu de Thomas Mastakouris, édité par Aiolos (1999). Référencé à "Zodana Epi" sur le site du GROG.
Un des très rares jeux de rôle autonomes consacrés à la Grèce antique. C'est un jeu de rôle grec (moderne), et aussi (au moment de sa parution) le premier jeu de rôle professionnel grec original (en dehors des traductions ou adaptations de jeux étrangers). Il permet de jouer dans le cadre de l'Iliade et de l'Odyssée. Les PJ sont des héros, le meneur de jeu est appelé Rhapsode, les interventions divines sont fréquentes et l'orientation du jeu est franchement épique.

"Óraculo", jeu de Joachim Micó, édité par JOC International (1992). Ce jeu espagnol prend également pour cadre, à ma connaissance, la Grèce des épopées d'Homère. Le meneur de jeu est appelé la Moira et les PJ sont des Héros. Un supplément paru en 1995, "Atlantida", fournit une description de l'Atlantide fidèle à la description qu'en donne Platon (qui complète tout de même le texte lacunaire du Critias) suivie d'un scénario.

"OGL Ancients", jeu de Adrian Bott et Alejandro Melchor, édité par Mongoose Publishing (2004). C'est un jeu autonome, mais publié sous licence OGL, qui utilise donc les règles du D20 System. Il fournit une adaptation du D20 System permettant de jouer des Grecs ou des Egyptiens de l'Antiquité. Le jeu fournit le minimum syndical d'informations sur le contexte antique correspondant, puisqu'il s'agit avant tout d'un système de règles, très imprégné par l'esprit kitsch/péplum d'un Donjons & Dragons...

"Enemy Gods", jeu de John Wick, édité par Wicked Dead Brewing Company (2005). Ce jeu n'est pas spécifiquement dédié à la Grèce antique, mais fournit un système permettant de jouer des héros dans des sociétés antiques, ou même dans des univers fictifs. Visiblement inspiré par le concept du monomythe de Joseph Campbell, le jeu l'est aussi par la logique de la pensée grecque, puisque chaque joueur joue simultanément un héros et un dieu qui l'influence, et que les héros peuvent fonder leurs actions sur la Dévotion envers leur dieu, ou sur leur Hubris (Démesure)...

"Oikouménè", jeu de Pascal et Jérémie Coget et Yann Bruzzo, première édition par la Machine à créer en février 2008, deuxième édition coréalisée par les éditions Sans Détours et les Ludopathes en février 2010 (première édition, électronique, en septembre 2007). Comme l'indique son parcours éditorial, Oikouménè est l'un de ces jeux amateurs tellement intéressants qu'ils ont fini par connaître une édition "pro". Le jeu propose de jouer dans l'ensemble du monde antique, l'oikouménè ("monde connu" en grec) du titre : on peut donc incarner aussi bien un mercenaire grec qu'un noble carthaginois ou un prêtre égyptien. L'époque choisie est originale et riche de possibilités : l'époque hellénistique (IIIe s. av. J.C.), où l'empire d'Alexandre le Grand se scinde en royaumes dirigés par ses anciens généraux, tandis que Rome construit peu à peu sa puissance. Si le cadre d'ensemble est historique, la vision du monde se veut conforme à celle des peuples de l'époque, ce qui laisse la place à une dimension mystique (les multiples croyances et cultes) voire fantastique (les prodiges, les créatures surnaturelles). Rien n'empêche d'ailleurs d'accentuer cet aspect, même si le jeu est conçu plutôt pour des aventures historiques-exotiques que pour des scénarios mythologiques.

Suppléments de jeux

"Mythic Greece - the Age of Heroes", supplément pour Rolemaster, écrit par Aaron Allston, édité par ICE (1988). Un supplément pour le système générique Rolemaster, fournissant également des règles pour les systèmes MERP et Fantasy Hero. Il permet de jouer dans le contexte de la mythologie grecque et dans un esprit plutôt épique. La rigueur historique et la fidélité aux mythes "originaux" ne sont pas de mise, il s'agit plutôt de fournir un cadre antique/mythologique assez vague où le meneur de jeu garde toute liberté. L'ensemble fait assez péplum.

"GURPS Greece", supplément pour GURPS, écrit par John F. Zeigler, édité par Steve Jackson Games (1995). Ce supplément pour le système générique GURPS traite à la fois de la Grèce mythologique, de la Grèce de l'Âge du Bronze et de la Grèce classique, le tout dans le but de fournir au meneur de jeu toutes sortes de possibilités d'aventures.

"GURPS Atlantis", supplément pour GURPS, écrit par Philip Masters, édité par Steve Jackson Games (2001). Autre supplément pour le système générique GURPS, "GURPS Atlantis" est consacré au mythe de l'Atlantide en général, et ne se limite donc pas à la version platonicienne : il propose des informations sur les différentes versions de l'Atlantide et ses divers avatars (Mu, la Lémurie, R'lyeh...), la vie sous-marine, les technologies permettant d'explorer les océans... Trois versions de l'Atlantide sont proposées, dont une est proche de Platon, la seconde construite sur une conspiration mondiale menée par des Atlantes crétois, et la troisième sur une Atlantide sous-marine.
Notez qu'un autre supplément GURPS un peu plus ancien, "Places of Mysteries" (1996), comprend aussi un bref chapitre sur l'Atlantide.

"Trojan war", supplément de Aaron Rosenberg et Robert J. Schwalb, édité par Green Ronin Publishing (2004). C'est un supplément D20 System qui permet de jouer dans le contexte de la guerre de Troie, dans un esprit épique. Il consiste essentiellement en des règles supplémentaires. C'est en fait un supplément plus militariste qu'épique, qui semble plus dans la lignée du film "Troy" que du texte d'Homère.

Jeux amateurs

"Légendes des cités", supplément de Didier Franque, édité en amateur (années 1990 ?). Ce supplément pour "Légendes" et sa version simplifiée "Premières légendes" permet de jouer dans la Grèce de l'époque classique (très exactement de 510 à 338 avant J.C.) et dans une optique plutôt historique.

"Rhapsodies", jeu de David Yendt (écrit autour de 2000 ?), disponible gratuitement au format PDF sur http://www.d-lyrium.com/Rhapsodies.htm - Ce jeu permet de jouer de valeureux héros dans la Grèce des épopées d'Homère. Certes. Mais le jeu et son système ne sont ni fidèles à l'esprit des épopées d'Homère, ni un tant soit peu rigoureux dans leur présentation du contexte antique. Pourquoi diable, par exemple, appeler la magie "Mètis", alors que la Mètis n'a rien à voir avec la magie mais se rapproche plutôt de la ruse ? On se retrouve donc avec, pour la énième fois, quelque chose qui n'est ni fidèle à la réalité historique (mais ce n'était pas le propos du jeu, puisqu'on joue dans Homère), ni fidèle au monde que décrit Homère (et là, c'est plus gênant), et ressemble plus à du péplum qu'à autre chose. C'est bien, mais ce n'était pas ce qui était annoncé...

"Odysseus", univers amateur pour BaSIC, écrit par Kernos (autour de 2000 ?), disponible sur le site des Terres de Kernos : http://www.kernos.com/aides/basic/odysseus/odysseus.php3 et téléchargeable directement en PDF ici : http://www.kernos.com/aides/basic/odysseus.pdf - Ce supplément pour BaSIC (système générique publié par le magazine Casus Belli, reprenant en plus simple le Basic Roleplaying System, utilisé notamment par L'Appel de Cthulhu) fournit des informations et des règles supplémentaires permettant de jouer dans le contexte des mythes grecs. De taille réduite, il a des ambitions modestes mais tient plutôt bien ses promesses, avec un minimum de recherches et de lecture d'Homère.

"300 Hippeis", de Thierry Linguéglia (juin 2007). Le jeu n'est apparemment pas disponible sur le Web au moment où j'écris ces lignes en mai 2010, mais vous pouvez vous reporter au sujet consacré au jeu sur le forum Jeux de rôle amateurs du SDEN. - 300 Hippeis propose d'incarner des guerriers spartiates au Vème s. av. J.C., au moment de l'apogée de la puissance lacédémonienne. Comme le montre le titre, le jeu a évidemment été inspiré par la sortie en 2007 du film 300 de Zack Snyder, adapté du comic de Frank Miller ; cependant, le contexte est d'abord historique, même si l'héroïsme est mis en avant et ne dédaigne pas une touche de fantastique mythologique. Seules des versions de présentation du projet ont été disponibles en ligne, présentant le contexte et le noyau du système de jeu. Espérons que ce projet ira plus loin et sera bientôt de retour en ligne !

"10 000", jeu d'Alexandre Jeannette (août 2007), disponible en ligne au format pdf sur le blog des Livres de l'Ours : http://livresdelours.blogspot.com/p/nos-jeux.html - 10 000 est l'adaptation en jeu de rôle de l'Anabase de Xénophon. Non ? Si. Les personnages-joueurs sont des mercenaires grecs perdus en plein empire perse en 401 av. J.C, et qui tentent de rentrer en Grèce en traversant toutes sortes de contrées exotiques. Le jeu est autonome, puisqu'il comprend une intrigue de campagne close (le retour chez eux des mercenaires) sur laquelle le meneur de jeu peut se baser pour ses scénarios.

"Héros mythiques" - "Odyssées helléniques", jeu réalisé par le collectif Imaginez.net (octobre 2007), disponible sur le site d'Imaginez.net : http://imaginez.net.free.fr/jeu/telecharger/telecharger.htm - Le système Héros Mythiques propose un système générique permettant de jouer des personnages issus des mythologies du monde (Grèce antique, monde celtique, sagas scandinaves, Inde ancienne, etc.), chacune devant faire l'objet d'un livret de civilisation. Odyssées helléniques est le premier de la série : il propose de jouer dans un âge héroïque correspondant grosso modo à l'univers des épopées homériques, et librement inspiré des connaissances historiques actuelles sur la Grèce mycénienne. L'orientation du jeu est franchement mythologique : les personnages-joueurs sont des héros descendant directement des dieux, qui interviennent dans les aventures pour le meilleur ou pour le pire. Une version allégée destinée aux néophytes, Odyssées Héroïques, est disponible sur le site de l'exposition virtuelle de la BNF "Le héros, d'Achille à Zidane" : http://classes.bnf.fr/heros/pedago/02.htm



Revenir à la page des jeux de rôle