Sakina-Dorothée Ayata

Titulaire de l'Habilitation à Diriger des Recherches - HDR (UPMC, 2017)
Maître de conférences à l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC, depuis sept. 2012)
Docteur en Océanographie Biologique (UPMC 2010)
Ancienne élève de l'École Normale Supérieure (promo Bio2002)


En English version

Situation actuelle

Depuis septembre 2012, je travaille au Laboratoire d'Océanographie de Villefranche sur mer en tant que maître de conférences à l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC). Mes travaux de recherche portent sur le plancton marin, et plus particulièrement sur la diversité et la biogéographie du plancton.

De septembre 2010 à Mai 2012, j'étais en post-doctorat dans le cadre de l'action collaborative de recherche Nautilus de l'INRIA. Mon laboratoire d'accueil était le LOCEAN (Laboratoire d'Océanographie et du Climat-Expérimentation et Analyse Numérique, UMR 7159). Je travaillais avec Marina Lévy et collaborais avec Olivier Bernard (EPI BIOCORE, INRIA Sophia Antipolis), Antoine Sciandra (Laboratoire d'Océanographie de Villefranche-sur-mer, LOV), et Jacques Sainte-Marie (EPI BANG, INRIA Rocquencourt).



Actualités

  • Octobre 2017 : Article paru dans Progress in Oceanography (Regionalisation of the Mediterranean basin, a MERMEX synthesis)
  • Septembre 2017 : Début de la thèse d'Emile Faure (2017-2020), co-encadrée par Lucie Bittner.
  • Juin 2017 : Soutenance de mon Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) le 30 Juin 2017 à l'Observatoire Océanographique de Villefranche sur Mer. Titre de mon mémoire : Influence du couplage physique-biologie sur la dynamique des écosystèmes pélagiques et la distribution du plancton marin.
  • Juin 2017 : Organisation du workshop PlankBioS du 13 au 16 Juin 2017 à l'AZTI-Tecnalia (Donostia-San Sebastian, Espagne). Ce workshop a été financé par EuroMarine et à rassemblé 23 chercheur.e.s de 5 pays (dont 5 jeunes chercheur.e.s issu.e.s de 5 pays différents et titulaires d'une bourse de mobilité).
  • Janvier 2017 : Début du projet ModelOmics financé par le programme Emergence de Sorbonne Universités, sur l'utilisation des données de séquencage haut débit pour améliorer la représentation du plancton dans les modèles d'écosystèmes marins.



LOCEAN
INRIA
SBR
UPMC