Magic : l'Assemblée : un univers de cartes



Mémoire de master 1 : "Un univers de cartes : jeu, fiction et mythe dans Magic : l'Assemblée" (PDF, 175 p.)

En 2006-2007, j'ai consacré mon master 1 de Lettres classiques (ENS Ulm / Paris X Nanterre) à l'étude de la fiction dans le jeu de cartes à jouer et à collectionner Magic : l'Assemblée. Pour exotique ou trivial qu'il puisse paraître, un tel sujet met en jeu plusieurs problèmes difficiles et passionnants :
- la définition du jeu, qui n'a rien d'évident et dont aucun des deux grands classiques consacrés au sujet (les ouvrages de Huizinga et de Caillois) ne propose une approche entièrement satisfaisante ;
- les rapports entre jeu et fiction, qui rejoignent la question, soulevée par Schaeffer, de la parenté entre les pratiques ludiques et la fiction conçue comme "feintise ludique partagée" ;
- les problèmes que pose le choix d'un jeu de cartes à collectionner comme vecteur d'un univers de fiction ;
- enfin la question des rapports entre fiction et mythe, sans doute le plus délicat de tous, mais qui a l'intérêt de montrer comment certaines fictions contemporaines peuvent, de nos jours encore, donner lieu à une certaine forme de réception proche de ce que les mythologues appellent "mythe".
Dans cette étude, je m'attache à étudier avec précision les procédés de la fiction dans le jeu Magic, à montrer comment les dimensions du jeu et de la fiction s'entremêlent de façon complexe en une série de jeux fictionnels, et comment les procédés utilisés par la fiction, en particulier ce que je nomme une "esthétique du fragment", donnent lieu, au sein du public des joueurs, à une réception que l'on peut caractériser comme "mythique". Cette étude permet également de replacer Magic dans le contexte plus général des formes de fictions contemporaines caractéristiques des cultures de l'imaginaire, telles que les cycles romanesques, les jeux de rôle ou d'autres jeux de société.
Je fournis ici un accès au texte intégral du mémoire au format pdf, ainsi que les notes m'ayant servi lors de la soutenance, qui contiennent des indications supplémentaires sur mon approche. Le mémoire est également consultable sur le site des bibliothèques de l'ENS.
Le mémoire (même lien que ci-dessus) (PDF, 175 p.)
Présentation du sujet à l'occasion de la soutenance (juin 2007) (PDF, 3 p.)
Notice et pdf du mémoire sur le site des bibliothèques de l'ENS


« Jeu et fiction dans un jeu de cartes à collectionner : le cas de Magic : l’Assemblée », Strenæ [En ligne], n°2, 2011, article mis en ligne le 21 juin 2011.
Cet article constitue une synthèse et un approfondissement de certains aspects de mon travail de master 1. Il est paru en 2011 dans la revue savante Strenae, hébergée par le portail Revues.org et consacrée à l'étude des livres et des cultures d'enfance et de jeunesse. La revue est librement consultable en ligne.


Règles de Magic : l'Assemblée et quelques liens
Une présentation des règles du jeu aussi courte et claire que possible (qui a servi à élaborer l'annexe 3 du mémoire ci-dessus), assortie de liens vers quelques sites intéressants.


Magic : l'Assemblée : Treize ans de Multivers (PDF, 85 p.)
Ce document est un écrit personnel rédigé hors de tout cadre universitaire l'année qui a précédé mon master 1. Cette présentation de l'univers de Magic : l'Assemblée, célèbre jeu de cartes à jouer et à collectionner, s'intéresse à l'univers du jeu, le Multivers, et à ses extentions successives, depuis sa création en 1993 jusqu'à la sortie de l'extension Souffle glaciaire en juillet 2006. Si Magic, en tant qu'inventeur du principe des jeux de cartes à jouer et à collectionner, dispose d'une reconnaissance certaine auprès des joueurs et d'un succès commercial considérable (et plus durable que des phénomènes voyants mais ponctuels tels que les Pokémon), on passe trop souvent sous silence l'univers fictif qu'il développe, et qui, à défaut d'une originalité extraordinaire dans le fond, innove par sa forme, une collection de cartes.
Qu'est-ce que créer et développer un univers au travers d'un jeu de cartes ? Comment le décrire, comment y raconter des histoires sur un pareil support ? Quelles ont été les étapes du développement de cet univers, les stratégies successives mises en place pour créer et mettre en valeur l'univers de Magic ? La double logique créative et commerciale de l'éditeur, Wizards of the Coast, ne s'est mise en place que progressivement et a connu de profondes transformations pendant les treize années d'existence du jeu. C'est cet univers au support original et les étapes de son enrichissement (à tous les sens du terme) que j'ai tenté de cerner d'un tour d'horizon des extensions de Magic. A mi chemin entre l'écrit de "fan" et une étude plus savante, ce document écrit fin 2005 a constitué une sorte d'étape préparatoire dans l'élaboration de mon master 1, car elle m'a aidé à assimiler ce corpus d'étude aux supports multiples. J'ai ainsi pu consacrer l'année du master proprement dit à la bibliographie savante et à l'élaboration d'une réflexion tenant véritablement de la recherche.


Retour à l'accueil