curriculum documents

     
 
Page personnelle de L. Jaffro, professeur de philosophie morale à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, membre senior de l'Institut universitaire de France

domaine d'enseignement

philosophie morale

domaines principaux de recherche

- théorie morale : jugement, raisons, motivation, faiblesse
- rationalité et irrationalité pratique ; contrôle de soi diachronique
- histoire de la philosophie britannique : en particulier les "moralistes" anglais et écossais et le dialogue entre sentimentalistes et rationalistes au 18e siècle

voir ma liste de publications récentes

LJ
@ Emmanuèle Lesne

Mes préoccupations en philosophie sont très variées.

Les questions qui m'intéressent actuellement portent sur la nature des jugements de valeur, en particulier moraux, sur la manière dont ils dépendent de raisons, et sur leur portée pratique. J’aborde ces questions dans le cadre de ce j'appelle une éthique pour agents faibles, qui insiste sur les limitations de la maîtrise de soi induites par la structure temporelle de l’agir.
Une présentation de cette entreprise est donnée dans "Irrationalité pratique et contrôle de soi par anticipation", en accès libre. Une étude de cas est publiée dans les Proceedings of the Aristotelian Society"Forgiveness and Weak Agency". C'est dans le cadre de cette interrogation sur l'action d’agents disposant de degrés faibles de contrôle que je m'intéresse à la question de la confiance. Sur ce dernier sujet, j'ai rédigé un chapitre sur "Interactions en ligne et concept de confiance", dans le volume  La confiance à l'ère numérique ; et un article, "Harmonic and Disharmonic Views of Trust", en accès libre dans la Rivista di Estetica.
Cette recherche a pour particularité de s’inspirer du traitement par les économistes de problèmes de choix intertemporel, et de leurs analyses du rôle que peuvent jouer les contraintes, mais aussi les résolutions. L’approche puise ainsi dans une philosophie économique entendue non pas comme une épistémologie de l’économie, mais comme une application de concepts et analyses économiques à des problèmes d’évaluation et d’action.
L’ensemble de ce projet, qui est soutenu par l’Institut universitaire de France, est très brièvement présenté dans cette notice.

Mon intérêt pour les jugements de valeur concerne aussi l’esthétique. Je termine un livre sur les théories du goût à l'âge de Hume. Il s'agit à la fois d'une discussion du problème de la règle du goût et d'une histoire de l'esthétique philosophique depuis Joseph Addison jusqu'à Thomas Reid et Alexander Gerard.

Mes travaux historiques ont porté principalement sur Locke, Toland, Shaftesbury et ses héritiers, sur Berkeley, Hume, et Reid ; je me suis intéressé aussi à quelques figures de l'idéalisme britannique des 19e et 20e siècles. Une publication récente dans ce domaine est un chapitre sur la discipline du rire selon Shaftesbury et Hutcheson paru dans Thinking about the Emotions.

J'ai aussi un intérêt pour les formes diverses que peut prendre une éthique de la croyance dans la philosophie classique, et plus généralement sur le type de contrôle que l'on peut avoir sur ses croyances.  Sur ce  sujet, j'ai dirigé l'ouvrage collectif Croit-on comme on veut ? Histoire d'une controverse à la Librairie philosophique Vrin ; se rattache aussi à cette rubrique mon chapitre sur les signes de l'assentiment chez Locke récemment paru dans Locke and Cartesian Philosophy.

Je suis membre du laboraroire PHARE ("Philosophie, histoire et analyse des représentations économiques", EA7418, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).


- directeur depuis 2014 de la collection "Analyse et philosophie", fondée par Michel Malherbe, à la Librairie philosophique J. Vrin
- coordinateur depuis 2011 du consortium d'appui à l'université Galatasaray
- membre du bureau de la Société française de philosophie depuis 2019
- membre du comité éditorial du Journal of Modern Philosophy, une revue qui voit le jour en 2018
- membre du comité éditorial de Dialogue. Canadian Philosophical Review. Revue canadienne de philosophie
- membre du comité éditorial de Ruch Filozoficzny
- co-responsable depuis 2017 de la double licence "philosophie et économie" à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
- co-responsable depuis 2019 du double master "littérature et philosophie" à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, en partenariat avec Paris 3 Sorbonne nouvelle
coordinateur avec C. Rovane, V. De Luca et Y. D. K. Hominh de "The Philosophy of Blame" (joint-project, Panthéon-Sorbonne & Columbia University, The Alliance Program), 2019
- directeur depuis 2019 du laboratoire PHARE, EA7418


CV de Laurent Jaffro


-> liste des publications récentes