Je suis postdoctorant au Département de Mathématiques « Guido Castelnuovo » de l'Université Rome 1 « La Sapienza », accueilli par Lorenzo Taggi.

Mon travail de recherche porte sur divers modèles de mécanique statistique. Plus précisément, je m'intéresse aux thématiques suivantes :

J'ai soutenu en 2020 ma thèse de doctorat intitulée « Autour de la criticité auto-organisée », effectuée au Département de Mathématiques et Applications de l'Ecole normale supérieure (ENS) à Paris, sous la direction de Raphaël Cerf. Le concept de criticité auto-organisée vise à décrire certains systèmes physiques qui présentent un comportement « critique » sans qu'il y ait besoin d'ajuster précisément un paramètre comme la température à une valeur critique. À partir de la percolation et du modèle d'Ising, nous avons construit plusieurs modèles-jouets qui présentent ce phénomène.

Lien vers le manuscrit de ma thèse

Je travaille actuellement avec Lorenzo Taggi (à Rome, où je suis postdoctorant) sur des modèles de boucles aléatoires qui sont reliés au modèle O(n), ainsi qu'avec Alexandre Gaudillière et Amine Asselah (à Marseille, où j'ai été Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche), sur les marches aléatoires activées.

Curriculum vitae

Publications

Pré-publications

Contact

e-mail : prenom.nom@uniroma1.it
adresse : Sapienza Università di Roma, Piazzale Aldo Moro 5, 00185 Roma.